Flamber, des prix des hôtels et des billets d’avion en 2019

Les prix des voyages devraient considérablement augmenter l’année prochaine…

Si vous avez déjà fait vos réservations pour votre voyage de l’an prochain, vous avez eu raison. Et pour cause, les prix des hôtels et des vols vont augmenter dès 2019, selon le rapport annuel « Global Travel Forecast » publié par Global Business Travel Association (GBTA) et CWT. La raison : une économie mondiale en pleine expansion et des prix du pétrole en augmentation. Dans les airs déjà, le prix des billets d’avion risque d’augmenter avec la hausse du prix du pétrole, la pression concurrentielle ou encore les potentielles guerres commerciales, annonce le Quotidien du tourisme. Selon l’étude, les hausses vont varier en fonction des régions du monde : dans la zone Asie-Pacifique, les prix devraient augmenter de 3,2 % en 2019 et de 4,8% en Europe occidentale. Quant à l’Amérique du Nord, la zone verra ses prix se renforcer d’un faible taux de 1,8 %. Exception faite à l’Amérique latine, où les prix devraient fléchir de 2 % l’année prochaine.

On bascule dans le secteur de l’hôtellerie. Ici, les perspectives pour 2019 sont liées à l’augmentation globale du trafic aérien. L’enjeu pour les hôtels est d’innover afin de personnaliser l’expérience de leurs clients et de convaincre un public plus jeune, friand de voyage. On recommence par la zone Asie-Pacifique, où les prix des hôtels devraient augmenter de 5,1 %. En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, les prix des hôtels devraient suivre la même tendance que ceux des vols, selon l’étude. Une augmentation des prix de 5,6 % en Europe occidentale est aussi à prévoir.

L’Amérique latine toujours aussi attractive

En Amérique latine, les prix des hôtels devraient chuter de 1,3 %, avec des baisses en Argentine (-3,5 %), au Venezuela (-3,4%), au Brésil (-1,9 %) et en Colombie (-0,7 %). D’un autre côté, le Chili, le Pérou et le Mexique devraient observer des hausses de 6,4 %, 2,1 % et 0,6 %. Dans le nord du gigantesque continent, les prix des hôtels augmenteront de 5 % au Canada et de 2,7 % aux États-Unis.

>> A lire aussi AIRBUS : une commande supplémentaire de 34 avions A330neo de la part d’AirAsia

Les trains, jugés trop chers, n’ont plus vraiment la côte. Le site des professionnels du tourisme a relevé que l’année prochaine, le prix des transports terrestres ne devrait progresser que de 0,6 % en Amérique du Nord, tandis que les prix dans les autres régions du monde devraient rester stables. A l’inverse, les véhicules à la demande, partagés, électriques et connectés gagneront tous en popularité. Maintenant, à vos calculs pour choisir votre destination pour l’année prochaine.

Lise Garnier

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

E-LOSTBAG GmbH